Hello les coquin.e.s,

Je vous présente Bibiche , une marque de lingerie rafraîchissante, dont je suis tombée amoureuse il y a quelques temps déjà… Mais attention, Bibiche c’est bien plus que des dessous espiègles et décalés, c’est avant tout un concept, celui de bi(bichonner) toutes les morphologies pour se sentir belles et désirables avec des sous-vêtements qui nous ressemblent !

En effet, Bibiche propose une gamme de lingerie qui s’adresse à toutes, car à chacune sa définition de la sexytude, qui doit avant tout rimer avec confort, pour le plus grand bonheur de notre intimité ! Du burlesque, aux broderies (les modèles Ré-créations, mais on en reparle), des fidèles “ noir, ivoire et nude”, aux coloris plus pêchus (un nouveau tous les mois), Bibiche a pensé à tout et ce dans toutes les tailles (du 36 au 44) même qu’elle travaille à les augmenter.

Bibiche ou de la lingerie décomplexée pour toutes !

Quand Camille (créatrice de Bibiche) et ses acolytes Samantha (chef de projet digital) et Florian (chef de produit) se sont lancés dans leur atelier parisien il y a un an de ça, c’était avant tout pour habiller TOUTES les femmes en proposant des modèles allant jusqu’au bonnet E.

Le burlesque, cet art “féministe”, libre et décomplexé, les a d’ailleurs beaucoup inspiré dans ce choix assumé de mettre en avant la diversité des corps pour célébrer la sensualité comme par exemple Nippies. Bibiche a fait de sa marque une “affirmation de soi” en proposant des sous-vêtements pour toutes les formes, mais aussi tous les styles aux femmes d’aujourd’hui, fières du corps qui les porte.

Camille, créatrice de Bibiche

Leur dernière campagne #touboobs lancé avec Les Nanas d’Paname en novembre témoigne de ce désir de montrer des femmes “de la vraie vie” porter leur créations, sous l’oeil bienveillant de Chloé Bonnard (fondatrice des Nanas d’Paname). La démarche de Bibiche s’inscrit dans le mouvement “Body Positive” afin de mettre en avant nos différences et nos imperfections qui nous rendent si uniques et que ça fait du bien !

Du glamour et un zeste de folie comme seconde peau !

Bibiche te propose de mixer toi-même ta lingerie. Ça s’appelle Mix & Match et le principe c’est de pouvoir, si tu le souhaites, mélanger les ensembles pour en finir avec les modèles assortis ! Oui parce que tu peux porter Charlie avec Ninon ou Georges avec Colette ! Bref, tu l’auras compris les soutiens-gorge au prénom masculin sauront trouver leur douce moitié ici (ou pas).

Une fois que tu as trouvé ta taille ou qu’on te l’a gentiment montré en boutique, tu peux compléter ton dressing (coquin) les yeux fermés puisque les formes ne changent pas. La particularité de Bibiche réside dans ses collections “coup de coeur” en série limitée (notamment les Ré-Créations) qui soufflent un vent de fraîcheur dans nos tiroirs. Personnellement quand j’ai croisé le regard de Biche, j’ai craqué ! En même temps comment résister ?

Samantha, chef de projet digital

Les bibiches de paris réalisent leur collection capsule au grès de leur passion. Comme dit au début de l’article, si les fidèles, à savoir le noir, l’ivoire et le nude, sont des intemporels, les couleurs de saison, dites “les infidèles”, sont elles limitées tout comme leurs broderies décalées. Alors un conseil quand tu les vois, fonce avant qu’il ne soit trop tard ! Il y a en pour tous les goûts, dessus comme dessous : soutien-gorge avec ou sans armatures, tanga, culotte, culotte haute sans oublier les body, bref tu portes ce qui te plait !

Point d’excuses donc pour ne pas te bi(bi)chonner. Tu peux retrouver Bibiche sur leur site bibicheparis.com qui s’est refait une beauté, mais aussi aux Galeries Lafayette (Haussman, Montparnasse et à Nantes) et au BHV de Rivoli. Bibiche c’est aussi avant tout une marque “Body Positive” qui a su fédérer toute une communauté sur son Insta notamment en partageant ses créations et ses passions avec ses bibiches de tout horizon ! 

D’ailleurs pas plus tard que le 7 février, Bibiche nous révélait sa collaboration avec MadmoiZelle et son modèle Ré-création “Feux d’Artifesses” dessiné par Elise, le tout accompagné d’un lancement au top aux Galeries Lafayette avec un atelier créatif et des petites douceurs ! Et justement Camille et Samantha nous en disent un peu plus sur leur histoire !

Et là, ça pourrait être toi ?!

L’interview de Camille et Samantha !

1. Comment est née Bibiche ?
Camille pensait depuis longtemps à ce concept. Elle a acquis un savoir faire en fabrication de soutiens-gorge avec ses années lingeries, et elle ne trouvait pas son bonheur dans le commerce. Il y a une grosse lacune de proposition de tailles dans la lingerie : la plupart des choix sont faits en fonction d’estimations de ventes, Camille s’est créé un petit balconnet simple et épuré, puis elle la fait à pas mal de ses copines. Voyant que ça plaisait, elle a monté un vrai business model dans sa tête, jusqu’à ce qu’elle ait l’opportunité de le proposer au D.G de Bibiche. C’était le moment ou jamais car le marché de la lingerie était en train de bouger. On constate que la consommatrice cherchait à la fois du confort, du sexy moderne, du prix intéressant et de la mode, et qu’aucune marque ne répondait à ces quatre critères réunis.

2. Votre marque s’adresse à toutes les femmes. Une envie de casser les codes d’une lingerie encore trop “normée” ?
Une envie oui ! Nous sommes en plein BOOM des marques non normées, et nous voulons effectivement sortir de ces codes et proposer de la lingerie à un max de femmes différentes.

3. Bibiche propose des modèles glamour avec une petite touche décalée. Est-ce que le burlesque vous a inspiré dans ce mélange audacieux ?
Le fun plus particulièrement, nous voulons toucher à tout, et être proches de tous les milieux ! Sam ayant des amis dans le burlesque c’était tout naturel de se tourner vers ce milieux si scintillant à un moment donné.

4. Pouvez-vous nous expliquer le principe des “Ré-Créations” et des “Infidèles” ?
Chaque produit est décliné en trois coloris dits fidèles : nude, ivoire et noir. On a aussi trois autres coloris, dits infidèles : chaque mois, le plus ancien de ces coloris laisse la place à un nouveau. Et à chaque nouvelle couleur, une petite ré-création l’accompagne, un produit en édition limitée : un soutif triangle sans armature ou une petite culotte, par exemple. On ne change pas les formes pour rester sur une collection durable : une fois que la cliente a trouvé la forme de sous-vêtement qui lui convient, elle peut le racheter plus facilement sans aller le réessayer. Pratique !

5. Sur votre Insta, on voit vos modèles portés par des filles “de la vraie vie”. Pensez-vous que les réseaux sociaux ont un rôle à jouer pour nous “décomplexer” ?
Bien sur, nous communiquons aujourd’hui principalement par les réseaux, il est important d’utiliser ce canal pour décomplexer les femmes en masse !

6. Pourquoi il était important de mettre en avant le body positive à travers votre dernière campagne avec Les Nanas d’Paname ?
Nous sommes en étroite collaboration avec Les Nanas d’Paname, nous partageons les mêmes valeurs, il était donc tout naturel de travailler ensemble sur une campagne body positive !

Pour ne rien manquer de Bibiche !