Hello les coquins,

Je reviens vers vous pour vous présenter ma nouvelle collaboration avec Wyylde le mag pour leur numéro de juillet/août. Le magazine est également disponible en téléchargement gratuit pour ses abonnés sur wyylde.com, je dis ça, je dis rien….

Wyylde Le Mag, que je vous avais déjà présenté ici ou encore par là, est bien plus qu’un simple magazine pour les libertins, c’est avant tout un état d’esprit partagé par des gens passionnées par leur choix de vie.

Cap ou pas cap ?

Cet été, j’ai illustré le sexo quizz « Êtes-vous Cap d’Adge compatible ? » écrit par Stéphane Rose et comme d’habitude, je me suis régalée à sa lecture, en avant première bien-sûr.

J’avais déjà entendu parlé du Cap d’Adge notamment par Eve de Candaulie, que je remercie au passage, par conséquent, j’avais déjà une petite idée de ce qui m’attendait dans ce quizz.

Par contre, mon homme, lui, non… alors quand il m’a pris le magazine des mains en me demandant s’il y avait, je cite, « du fessou » et qu’il est tombé sur le quizz, il l’a fait dans la foulée !

Si vous êtes de ceux qui pensent que les gens un peu plus âgés et bedonnants ont le droit d’avoir une sexualité, mais pas avec vous… c’est que vous n’êtes pas encore prêts pour le Cap d’Adge et tout ce que vous pourriez y apercevoir.

En revanche, si votre devise coquine est la même qu’en soirée, à savoir « Plus on est de fous, plus on rit » alors vous êtes compatibles avec le Cap d’Adge et ses coutumes locales heureuses où chacun fait ce qui lui plaît dans la joie et le respect !

Attention, le Cap d’Adge reste avant tout un lieu de découverte charnelle, à deux, à trois, à plusieurs, où rien n’est obligatoire. On peut donc prendre part aux différents jeux coquins, mais on peut aussi les observer de près ou de plus loin.

Chacun son rythme et surtout chacun son trip. Si vous êtes à l’aise avec le naturisme et que vous avez envie de tenter de nouvelles expériences coquines, vous savez ce qu’il vous reste à ajouter à votre bucket list ! Rhoo je plaisante !

La soirée Wyylde Wyylde Sex

Pour ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux, comme vous le savez, j’étais à la soirée Wyylde Wyylde Sex du 10 juin au Club Haussmann avec mon copain. L’équipe de Wyylde nous y avait gentiment convié pour découvrir le milieu du libertinage d’un peu plus près. J’illustre pour Wyylde le mag depuis pas mal de temps maintenant, mais je n’avais jamais été à l’une de ses soirées. C’est pourquoi, lorsque Benjamin m’a invité avec ma moitié, j’ai saisi l’opportunité et je l’en remercie encore !

Quelle ne fut pas ma surprise, à mon arrivée, de voir mes cow-girl décorer, de chaque côté, les façades de ce magnifique endroit. J’étais très fière et très touchée aussi de voir mon travail accueillir les invités à cette soirée. Je dois vous avouer que je n’avais jamais vu mes illustrations imprimées dans un aussi grand format et ça rendait très très bien (si si)

Photo © Daniel Power

C’est la première fois que je me rendais à une soirée libertine et pour tout vous dire je n’ai pas vu le temps passer. J’ai rencontré des personnalités avec lesquelles j’avais déjà collaboré comme l’équipe de Wyylde bien-sûr, mais aussi Eve de Candaulie et Flore Cherry, journaliste à Union qui organise également les ateliers Les Écrits Polissons au 153 et que l’on peut retrouver tous les lundis chez Brigitte Lahaie sur Sud Radio.

J’ai également eu la joie de faire la connaissance du célèbre photographe Ressan qui était très prisé ce soir-là et que je remercie encore pour ses belles photos, mais aussi d’Adam Privé de Nouveaux Plaisirs et de Clarissa Rivière. Quelle belle surprise aussi de revoir mon chef cuisinier préféré Jérôme. J’ai d’ailleurs pu présenter mon homme aux différentes personnes concernées et j’étais heureuse qu’il découvre mon univers professionnel et surtout qu’il s’y sente bien. Oui, j’avais peur qu’il prenne ses jambes à son cou…

Nous ne sommes pas libertins et pourtant nous avons passé une super soirée à la Wyylde Wyylde Sex ! Non pas que j’en doutais, même si j’étais assez stressée avant de rentrer. C’est pourquoi, je souhaite vraiment vous partager mon expérience afin de briser les a priori avec les mêmes questions que l’on a pu me poser.

Sinon, je m’habille comment ?

Bon, pour la première, je triche un peu, c’est moi qui l’ait posé à Benjamin, novice que je suis, pour savoir dans quoi j’allais devoir me boudiner. Oui voyez-vous, les graines de courge ce n’est pas ma passion, donc forcément quand il faut rentrer le ventre, ça prend de l’ampleur, sans mauvais jeu de mots. Pour cette soirée Wyylde Wyylde Sex dont la thématique était cow-boy VS indien, il y avait vraiment tous les styles vestimentaires et il n’y a rien de mieux que la diversité ! Bien-sûr, c’était le meilleur moment pour sortir ton harnais ou tes caches-tétons, mais pas que ! Une petite robe noire super sexy ou une combi-short peut tout aussi bien faire l’affaire ici. Chacun vient comme il lui plaît, à savoir comme il se sent le plus désirable. Vous pouviez vous changer à l’intérieur ou tout enlever à l’étage !

Non mais t’as pas peur qu’on t’emmerde là-bas ?

Il faut savoir que pour la soirée Wyylde Wyylde Sex, les invitations étaient limitées aux couples ou aux femmes seules, de ce fait je vous garantis que cela limite les rencontres désagréables avec des mecs bien lourdingues qui sont en chien ! Contrairement aux boîtes « classiques », où en tant que nana, tu n’es pas à l’abri de te prendre une main au cul, voire qu’on se frotte à toi pour te dire bonsoir pendant que ton mec est au bar, ici rien de tout ça ! Même si j’étais accompagnée, je ne me suis jamais sentie aussi à l’aise et respectée. Sur le dancefloor, les regards s’échangent, les gens dansent sur la bonne musique de DJ Fou, bref tout le monde kiffent tout simplement pendant qu’à l’étage les corps s’échauffent.

Photo © Wyylde

On va m’obliger à faire des trucs ou pas ?

Alors que l’on soit clair, si comme moi tu ne connais rien aux codes libertins, bien-entendu cette question est légitime. Si tu es du milieu libertin, tu dois sauter au plafond en lisant ceci, car cela va à l’encontre de ta philosophie de vie. Dans le libertinage, il faut savoir que rien n’est obligatoire ! Mais si tu ne le fréquentes pas ou que c’est ta première fois, c’est normal d’avoir des doutes. Aussi lors de la Wyylde Wyylde Sex, pour bien te décrire l’endroit, le coin dancefloor en bas était bien séparé du coin câlin à l’étage. Si c’est ta première soirée libertine et que tu ne te sens pas de te lancer, rien ne t’oblige à monter. Et si tu montes, rien ne t’oblige à consommer, tu vois l’idée ? Tu peux très bien regarder sans y toucher. À la différence des non-libertins, les libertins sont très ouverts et respectueux, ils ne te jugeront jamais si tu es là mais que tu ne prends pas part aux jeux, pourrais-tu en dire autant ?

Est-ce que c’est safe  ?

Oh que oui, je n’ai jamais vu autant de vigiles, très discrets, cela étant dit, dans un seul et unique lieu. Tout de noir vêtu, en retrait mais à l’écoute de tout ce qu’il se passe autour de toi, tu peux être rassuré(e), tout est sous contrôle. Les gens peuvent s’amuser comme ils l’entendent, dans la bonne humeur et sans se soucier du reste. Question protection, tout est là aussi pour que vous puissiez profiter de votre soirée en toute sérénité. À ce sujet, les préservatifs « Bouger Baiser » de Wyylde sont distribués gratuitement dans les clubs libertins. Une belle initiative de Wyylde, qui s’investit à fond dans sa communauté en mettant à disposition des préservatifs de qualité via un message drôle et ludique. Oui, nous pouvons rire de tout, sauf de la prévention !

« Verdict, alors, heureuse ? »

Pour conclure, j’ai vraiment passé un très bon moment avec mon copain à la Wyylde Wyylde Sex. Nous avons profité à fond de notre soirée où j’ai pu également réseauter et accessoirement mettre un nom sur certains visages que j’avais aperçu vaguement auparavant. Nous avons adoré l’ambiance, l’accueil chaleureux, le décor et la bonne musique ! A 3h du mat, on dansait encore en bas sur du Metallica et du Rammstein… puisque je vous dis qu’on était bien lancé !

Honnêtement, vous pouvez très bien vous amuser aux soirées Wyylde sans pour autant prendre part aux jeux coquins. L’ambiance y est top et l’équipe est vraiment aux petits soins tout au long de la soirée pour ses invités. Bon attention, cela reste quand même une soirée libertine hein, faut pas déconner, c’est un état d’esprit à avoir avant de te lancer. Si tu as peur de voir des gens nus, des queues dressées ou de montrer tes bourrelets, c’est peut-être que ces soirées ne sont pas faites pour toi, et c’est pas grave ! Il en faut pour tous les goûts !