Hello les coquins,

Comment ça vous n’êtes pas surpris de me retrouver dans le Wyylde de mai/juin ? Eh bien vous devriez, car « surprendre » tel est le crédo de Wyylde qui nous a encore concocté un super numéro mettant en avant la communauté libertine bien-sûr, mais pas que !

Wyylde Le Mag, que je vous avais déjà présenté ici ou , est bien plus qu’un simple magazine pour les libertins car il donne la parole à des gens passionnés par leur choix de vie et qui assument leur sexualité : libre, épanouie et respectueuse du bien-être sexuel d’autrui.

Bah alors, tu viens en soirée ?

Alors, si tu es nouveau ici, pour palier à tout question concernant ma vie privée… non je ne suis pas libertine, ni échangiste, ce qui n’empêche que je prône toute forme de sexualité consentie bien loin des clichés du genre.

C’est aussi pour cela que nous serons avec mon copain à la grande soirée « Wyylde Wyylde Sex » du 10 juin à Paris dans un lieu encore tenu secret, mais qui sera l’un des plus beaux que la capitale connaisse et pas un club libertin, je dis ça je dis rien !

Nous avons été gentiment conviés par l’équipe de Wyylde que je remercie ! Et contrairement aux idées reçues, rien n’est obligatoire ! Vous pouvez très bien venir et profiter du coin dancefloor qui sera en bas, sans pour autant monter à l’étage où sera le coin câlin.

Ce sera par exemple notre cas et ça ne nous empêchera pas de passer une très bonne soirée ! « Et je mets quoi alors ? » Eh bien, habillez-vous comme si vous alliez en boîte tout simplement. Et si vous avez un petit accessoire qui rappelle la thématique « cow-boy vs indien » c’est le top !

Encore des hésitations ? Benjamin et Anna répondent à toutes vos questions sur la page Facebook de Wyylde !

Tuto Sexo – Réussir son liveshow !

Bon revenons à la nouvelle formule de Wyylde. En mai, fais ce qui te plaît, certes, mais fais le bien ! C’est pourquoi la webcam amateur est à l’honneur. C’est une des rubriques que j’ai illustré ce mois-ci avec les textes de Christophe Soret.

Cet article ayant pour but de rester léger, je ne m’attarderai pas sur les raisons qui poussent à tenter l’aventure. Si vous êtes majeures et vaccinées, ce choix vous appartient et on ne devrait jamais vous juger pour cela. Le fait est que la demande est belle et bien là, je dirai même qu’elle explose !

Wyylde nous donne des conseils techniques pour survivre dans la jungle du show coquin virtuel. Se faire une place à la lumière bleue n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Comment bien remplir son profil ? Quelle webcam utiliser ? Par quel show commencer pour accroitre sa visibilité ? Comment arriver à fidéliser ses abonnés ?

Utilisez des costumes pour planter un décor ou un concept et des accessoires

Derrière chaque show bien mené, se cache une business woman avisée, bien loin des clichés de la pauvre fille qui passait par là et qui s’est dit « Tiens si je m’exhibais aujourd’hui ? ». Comme toute activité, si l’on veut qu’elle soit lucrative, il faut se démarquer des autres et surtout proposer de la qualité.

La clé de la réussite est de prendre du plaisir à faire son show tout en « travaillant » son capital sympathie pour fidéliser ses spectateurs. On reste dans le domaine de l’entertainment, pour adulte certes, mais tout de même. On vient ici pour se divertir alors on arbore un joli sourire !

Je vous invite d’ailleurs à voir l’interview pour Revue Far West de Flore Cherry. Journaliste à Union Magazine et animatrice de La sexo académie et Les Ecrits Polissons, elle nous donne son avis sur la profession des Cameurs/Cameuses et ça fait du bien !

Petite parenthèse d’ailleurs, je vous conseille vivement la série « Turned On: Hot Girls Wanted » actuellement sur Netflix qui est la suite du documentaire « Hot Girls Wanted » de Jill Bauer et Ronna Gradus. Celui-ci nous plongeait dans le milieu porno amateur avec de très jeunes filles venues faire carrière.

Turned on est plus axé sur la façon dont nous consommons le porno via les nouvelles technologies : liveshow, sites de rencontres, ect… Et justement l’épisode 5 intitulé « Passons en privé » se focalise sur LA rencontre entre une Cam Girl et l’un de ses clients les plus fidèles après des années de live cam. Sortez vos mouchoirs… ceux pour essuyer vos larmes je précise !

Sexo Quiz : Etes-vous prêts pour le candaulisme ?

Nous avons fait avec mon copain le quiz sur le candaulisme avec les textes de Stéphane Rose que j’ai illustré pour l’occasion. Comme vous vous en doutez nous n’avons pas eu beaucoup de points, mais c’est pour le fun !

Bon j’avoue que je partais avec un peu d’avance car je connaissais le candaulisme ! En effet, j’ai découvert cette pratique en lisant le deuxième roman d’Eve de Candaulie « L’infidélité promise » paru aux éditions Tabou que je vous conseille absolument au passage.

Le candauslime désigne le fantasme pour un homme de voir sa partenaire avoir du plaisir avec un ou plusieurs hommes. Il s’agit ici de la définition « standard » ou « théorique » dirons-nous.

Mais c’est aussi, selon Eve de Candaulie, le fait qu’un homme ne prenne pas le parti de posséder sa femme, mais plutôt de lui laisser sa liberté dans ses pratiques sexuelles.

Et je trouve cette définition bien plus pertinente, dans le sens où l’on dépasse le stade de « qui fait quoi » pour mettre en avant une philosophie de vie assumée. Celle qui prône la liberté, mais aussi la confiance dans un couple, bien loin de la jalousie ou de la possession.

Si tu ne connais pas le candaulisme (cela arrive à des gens très biens) ou que tu veux en savoir plus…. je t’invite à lire mon article « Bienvenue dans l’univers d’Eve de Candaulie » avec l’interview d’Eve pour la sortie de son deuxième roman sur le sujet.

Retrouvez aussi Eve dans le magazine Sensuelle de ce mois-ci avec son interview « Confidences sur oreillers d’une libertine » par Mélanie Courtois.

Monsieur et Madame : pourquoi avez-vous répondu à ce test ?

Bon vous l’aurez bien compris, le but de Wyylde n’est pas de vous convertir au candaulisme du jour au lendemain ! Vous pouvez très bien faire le test pour étendre votre culture sexuelle. Je ne dis pas que vous brillerez pour autant pendant les repas de famille avec, mais qui sait…

Ne sous-estimez pas le pouvoir du magazine qui traine par ci par là avec une page ouverte sur un test ! On a tous une fois jeté un oeil sur les lectures de son partenaire, histoire de voir un peu ses passions du moment ou ses questions existentielles…

Mesdames, sachez qu’un homme qui geek au lit est plus facilement enclin à faire ce test. Donc si vous avez un message à faire passer, c’est maintenant ou jamais. Il ne pourra pas s’échapper, par flemme certainement, du coup il se prêtera au jeu forcément.

Comme d’habitude, encore un grand merci à toute l’équipe de Wyylde pour leur confiance !