Un jour les femmes domineront le monde, mais pas aujourd’hui c’est la Saint Valentin.

Et nous avons toutes nos secrets de coquines ce jour là !

Des milliers de petits cœurs épris vont se voir offrir le cadeau de leur rêve, il y a une justice quand même… Oui si toi aussi tu n’as pas pu t’acheter ce superbe sac le mois dernier, faute d’avoir achevé ta CB après une lutte acharnée mais perdue d’avance contre ton ennemi juré, les soldes, réjouis-toi !

Tu as déjà grillé là où doudou avait planqué ton précieux et à défaut de pouvoir deviner son coloris, tu tâtes le paquet (de ton cadeau bien sûr) pour avoir un indice sur sa forme tout en priant pour que ce soit le bon modèle. Oui la femme est une connasse comme les autres…

Te revoilà donc retombée en enfance, à la veille de Noël. Sauf que ce soir tu ne vas pas te farcir le chaperon comme ta mère, faut pas pousser.

Secrets de coquines - Saint Valentin 2014

Oui on est belle, intelligente et notre homme nous aime pour ce qu’on est. Même que parfois il nous déteste pour ça aussi… surtout nos produits de beauté qui investissent les moindres recoins de la salle de bain tant est si bien que trouver son après-rasage est devenu mission impossible.

Tout ça pour dire qu’un cadeau ça se mérite. Ce soir il faut tout donner, se surpasser mais surtout ne rien changer parce que doudou ne nous aime pas pour nos bons petits plats sinon on serait déjà marié… Lectrices unies à l’homme de leur vie, veuillez-vous reportez au paragraphe suivant s’il vous plait.

Comme on ne déborde pas de créativité en cuisine, la faute à toute ses recettes à base de graine de courge… on va miser sur ce qu’on s’est faire encore de mieux. Se transformer en déesse de la night, genre ce soir la pin-up c’est moi. Je suis là pour te servir, te faire languir jusqu’au dessert où tu goûteras à mon derrière. Parce que oui tu l’as bien compris, le cadeau ici c’est toi !

Mon concept ce soir-là me semblait du feu de dieu ! Faire au plus rapide tout en restant un brun sophistiquée : un apéro dînatoire coquin où doudou serait le maître du jeu.

Au menu, mes nipples en coeur auto-adhésifs servis avec ma coque en fleur. Sans oublier une bonne dose de mascara They’re Real pour mes yeux de biche en chaleur et mes talons « écrase chatons » !

Mais ça c’était avant que j’ajoute ma touche déco dans un élan de… je ne sais quoi d’ailleurs. N’est pas Valérie Damidot qui veut ! Quelle idée j’ai eu de vouloir jouer avec le feu… Pourquoi se cantonner à ce qu’on sait faire quand on a la possibilité de tout gâcher ? Je vous laisse devinez la suite assez explicite…

Aucun téton n’a été blessé durant cette Saint-Valentin par contre mon ego, lui, oui !

Suivez-moi sur Hellocoton