Si toi aussi tu as connu Facebook vers la vingtaine, alors récemment tu as du te rendre compte que ses utilisateurs ont bien changé et toi avec. On a pris un coup de vieux quoi !

Qui n’a pas grillé que les bonnasses d’antan ne postent plus de photos d’elles, seules, mais avec leurs bambinos ou leurs maris pour cacher leurs premières rides ? Bon je fais du mauvais mais on se comprend…

Quand c’est tes bonnes copines, tu likes forcément. Mais quand ceux sont de vagues connaissances, tout de suite ça te rappelle quand même que tu es un petit caca dans l’univers impitoyable des réseaux sociaux !

A l’heure du « compte vitrine », comment fais-tu pour survivre dans ce monde cruel où « ma vie est au top, et la tienne ? » te rappelle qu’à l’inverse de tes contacts trendy, tu n’as ni enfant ni conjoint ni un superbe boulot à l’étranger pour rivaliser.

FacebookDuMatin

Avant quand tu étais célibataire, tu postais des photos de biatch avec tes copines, tu draguais en attendant ta cible sur le tchat et tu marquais publiquement ton territoire, histoire de signaler aux crevardes de circuler.

Mais maintenant avec tous ces sites de rencontres et le temps qui passe, Facebook est devenu une sorte de copains d’avant entre contacts respectables et respectés ! Du coup tu ne peux même plus y faire ton marché sous peine d’être cataloguée comme la fille qui n’a jamais évoluée.

Finalement on a les contacts qu’on mérite mais la diversité sociale manque un peu à l’aube de la trentaine et les jugements de premier degré envahissent la toile car maintenant l’internaute fielleux se lâche et pas qu’un peu.

Pire quand tu vies avec ton homme depuis un bout de temps et qu’il ne daigne toujours pas s’engager, chaque demande en mariage ou naissance sonne le glas de la trêve du « faut qu’on parle ». Il devrait y avoir des couvre feux certains soirs pour préserver son couple surtout quand tu restes cocoonner à la maison. Interdiction d’aller sur FB, on se déconnecte et on profite de ce qu’on a !

FacebookDuSoir

Avant tu allais sur Facebook pour te détendre et rigoler un peu, on ne se prenait pas trop au sérieux. Maintenant quand tu te déconnectes, tu as des questions existentielles plein la tête avec l’impression que tu n’évolues pas par rapport aux restes de ta sphère sociale.

Heureusement, il existe encore des filles qui ont de l’humour. Elles nous font part de leur quotidien tel qu’il est, sans avoir une stratégie marketing derrière du style « je suis une fille hype, j’ai un standing à tenir ». C’est celles que j’adore suivre.

Même les situations les plus cocasses ou dramatiques en deviennent hilarantes. Et on se reconnait toute dans l’une d’entres elles. Car on a toute vécu ça un jour sauf qu’au lieu de dédramatiser la chose et d’en rire, on en a fait tout une histoire et on s’est pourri la vie pour rien !

Finalement, il n’y a que dans la vraie vie que tu peux enfin souffler. Tu n’as plus besoin d’immortaliser ton plat sur Instagram pour exister ou te tagguer avec loulou pour montrer à la terre entière que vous être trop in love .

Ou alors c’est mon grand âge qui parle et j’ai laissé la nouvelle génération prendre la relève !

Si tu as aimé cet article sur Secrets de Coquines, n’hésite pas à laisser un commentaire.

Rendez-vous sur Hellocoton !