mixgliss_kiss

Ah la fellation.. même s’il n’y a pas de règles sous la couette, on sait plus ou moins comment chauffer l’audimat… La fellation c’est un peu les startings block des préliminaires ! Une petite mise en bouche s’impose. Donnez l’impression de maîtriser le sujet, on se décontracte, on déglutit un coup (enfin pas trop non plus..) et on en prend une grosse bouchée ! Vous en reprendrez bien un petit peu ?

Le mot d’ordre est l’humilité, l’humidité pardon !

Léchez le gland de votre partenaire tout en appliquant des mouvements de va et vient. Veillez à ce que son sexe soit toujours humidifié sinon c’est la grimace assurée si ça dure ça dure..

On évite de cracher dessus aussi ! Du moins les premières fois.. Autant prendre le temps de poser votre salive délicatement plus ou moins. Je peux vous assurer que quand vous ne savez pas viser, cracher du mauvais côté, c’est moche..grand moment de solitude assuré, je ne le souhaite à personne. Si vous ne voulez pas prendre de risque, utilisez un lubrifiant classique à base d’eau avec un léger parfum sensuel.

Les lubrifiants de la marque Mixgliss sont extras !

mixgliss_hot

Ceux sont des basics ! Vous pouvez les utiliser quotidiennement sur vos zones érogènes. La marque Mixgliss n’utilise que des arômes naturels (cannelle, menthe, etc), ce qui procure des sensations uniques, réchauffantes ou rafraîchissantes !

Caressez délicatement son gland tout en gardant votre rythme et enduisez le long de son sexe. Vos mains se feront moins rappeuses, les mouvements seront plus fluides et agréables pour vous comme pour lui surtout.

Surtout n’oubliez pas ses testicules, trop souvent mises de côté tout comme ses fesses. Promenez vous partout sur ses zones les plus érogènes. Ça vous permettra de faire des pauses parce qu’au bout d’un moment la crampe s’impose !

Ça permet surtout de varier les plaisirs ! En promenant votre langue de ci de là, vous pourriez bien faire découvrir à votre partenaire des sensations qu’il ne soupçonnait pas. C’est fou comme on peut s’approcher de zones jusque là bien cloisonnées voire condamnées !

A la fameuse question du “j’avale ou pas”, je dirai que cela ne dépend que de vous… les doggy bag n’existent pas encore..ravalez juste votre fierté !